NagvisRackConstructor

Le monitoring est un domaine vaste et on ne peut plus important en entreprise. Si vous avez déjà fait quelques recherches dans ce domaine vous avez surement vu l’excellent outil qu’est Nagios, une de ses nombreuses surcouches du nom de Centreon et un outil de visualisation du nom de NagVis. Si vous débutez dans le domaine de monitoring ou si vous ne voulez pas faire l’installation compliquée je vous conseille la distribution FAN qui regroupe ces trois outils.

Ici nous nous intéresserons juste à Nagvis. Si vous l’avez déjà utilisé et que vous êtes comme moi, vous avez trouvé son interface de construction de carte pas très pratique. C’est pourquoi j’ai développé un petit projet Perl du nom de NagvisRackContrutor qui construit les baies serveurs et ajoute automatiquement les serveurs dans ces mêmes baies. Cela permet d’avoir une map claire qui permet de visualiser rapidement le serveur en erreur et ça permet aussi de se la jouer devant les autres adminsys 😀

L’utilisation de ce script est très simpliste. On télécharge le script depuis github :

git clone https://github.com/bewiwi/NagvisRackContructor.git

On l’édite le script rack.pl pour ajouter nos baies et nos serveurs.

Exemple :

my $baies = {
  "Baie n°1" => {
    'size' => 42,
    'materiel' => {
      "srv-vmware" => {'size'=>2,'location'=> 40,'type'=>'server'},
      "srv-test" => {'size'=>1,'location'=> 39,'type'=>'server'},
      "srv-monitoring" => {'size'=>1,'location'=> 8,'type'=>'server'},
      "onduleur" => {'size'=>3,'location'=> 3,'type'=>'battery'},
    },
  },
}

Ici une seule baie de 42 U avec 1 serveur de 2U et 2 serveurs de 1U ainsi qu’un onduleur de 3U (type=>battery)

Une fois le script configuré, il faut donner les images à Nagvis. Pour cela il suffit de les copier dans le dossier correspondant (/usr/share/nagvis/share/userfiles/images/shapes/ sur les distributions FAN).

Le script est fourni avec les images de serveurs 1 et 2U, des switchs 1U et des onduleurs 3U. Si vous avez besoin d’un nouveau type il vous suffit d’ajouter une image correspondant avec le bon nom. Par exemple pour un type switch de 2U l’image devra s’appeler switch_2.png.

Une fois que tout est bon, on lance le script :

perl rack.pl > notremap.cfg

Ensuite on place le fichier ainsi généré dans le dossier de nagvis ( /etc/nagvis/maps pour moi ).

On peut alors apprécier une map avec nos serveurs et leurs statuts le tout bien rangé dans des baies virtuelles.

Download : GitHub

3 comments

  1. Clement dit :

    Merci pour cette réalisation
    Je voudrais savoir s’il existe une bibliothèque d’images et sinon où trouver des images supplémentaires au format png ?

    • PORTE Loïc dit :

      Bonjour, A ma connaissance il n’existe pas de bibliothèque d’images compatible avec ce projet. Personnellement, j’ai du retravailler des images trouvées sur internet.

      Je te conseille d’aller sur google image pour trouver des images. Ensuite pour ajouter de nouvelles images il suffit de placer ton image avec les autres et la nommer comme ceci : type_taille.png ( server_1.png pour un type « server » de taille 1U ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *